L’association Souleù

 

Souleù !

Longtemps nous avons cherché, en cette année 2003, quand tout a commencé, le nom que porterait la structure que nous désirions créer ensemble afin de mettre notre grain de sel dans un monde que nous voulions plus juste. L’évidence n’a pas tardé à pointer son nez ; notre association serait Soleil ou ne serait pas. Un soleil farlèdois, puisque la devise du village où certains d’entre nous ont grandi et où nous organisons notre foire depuis plus de dix ans en voulait ainsi. « Dou souléu tou ben ! : Du soleil tout vient ! » Que dire de plus…? Un soleil provençal parmi tant d’autres qui, à son échelle, sème l’espoir et récolte de la solidarité. Un soleil du monde bien sûr puisque nous défendons tous une même planète, celle du peuple Ashaninka de la forêt amazonienne, celle des petits producteurs d’Indonésie ou de Côte d’Ivoire, celle des militants et citoyens du monde qui, aux quatre coins du globe, aspirent à plus de justice sociale et environnementale.

 


 

C’est sur une injustice d’ailleurs que nous avons bâti le socle de ce qui deviendra un projet commun. Ou plutôt sur une indignation. Une crise économique montée de toutes pièces et imposée en 2001 au peuple argentin contraint, du jour au lendemain, à réinventer le monde pour pouvoir survivre. La richesse des relations humaines qui en ont découlé dans ce nouveau visage du vivre ensemble a été a l’origine d’un grand mouvement d’individus persuadés qu’ensemble, un autre monde était possible ; une grande source d’inspiration pour de nombreux acteurs du monde associatif dont nous faisons partie.

Tout a donc commencé par des tournois de foot solidaires que nous organisions plusieurs fois par an dans le Var. L’objectif était d’informer notre public sur une réalité précise de ce monde (crise économique Argentine, crise humanitaire à Madagascar…), de lui donner des moyens concrets d’agir (commerce équitable, solidarité internationale…) et de récolter des fonds pour soutenir des structures locales dont nous partagions les combats. Treize ans après la première édition, la tradition se perpétue dans les Alpes-Maritimes grâce à nos amis Séverine et Cédric qui, une fois par an, organise un tournoi dont les fonds récoltés permettent de soutenir l’ONG d’éducation populaire Equatorienne INEPE.

En Novembre 2004, nous avons organisé à la Farlède nos premières « Rencontres Souleù » rassemblement associatif et militant duquel émergera, deux ans plus tard, la foire artisanale, biologique, équitable et solidaire. La notoriété grandissante de l’évènement a permis d’accueillir un public toujours plus nombreux et diversifié, venu découvrir nos centaines d’exposants, les nombreuses animations proposées et les stands de restauration bio/équitable, ainsi que des conférenciers de grande renommée.

Le commerce équitable, rapidement, nous est apparu comme un moyen concret d’agir pour un monde plus juste et solidaire autrement que par le don. Une idée peu à peu à fait son chemin. Et si nous lancions une marque de vêtements issus du commerce équitable, en coton biologique du Pérou ? Pachama’ était né. Des vêtements « Urban Fair qui bousculent les consciences ». La première collection est sortie au printemps 2007. Trois ans et six collections plus tard, l’aventure a continué avec Isabelle et Delphine… Elle vient à peine de s’achever.

Quoi d’autre pendant tout ce temps ?

Tellement de chose à vrai dire : des projets pédagogiques (commerce équitable, éducation à l’environnement, transition énergétique…) dont les professeurs des écoles que nous sommes (pour certains d’entre nous) se sont fait un plaisir de proposer aux élèves ; des engagements au sein d’autres collectifs pour défendre notre patrimoine régional comme international : contre les gaz de schistes, les OGM, pour la transition énergétique, la finance solidaire, l’économie collaborative, la défense des peuples indigènes… Tant de portes que nous vous invitons à franchir en visitant ce site et les liens qu’il propose.

Un objectif, depuis toujours : donner des moyens concrets d’agir, ici comme ailleurs, pour participer activement à l’émergence d’un monde plus juste… plus respectueux de la Terre nourricière. Voila pourquoi tous les liens que nous proposons mènent à des actions concrètes et accessibles à tous.

Alors Souleù c’est quoi ?

Une bande de copains avant tout, qui prennent un grand plaisir à se retrouver pour vivre ensemble, que cela soit lors de la foire bio ou lors d’autres évènements, des moments unique d’échanges et de partages. Juste une petite pierre en plus dans le grand édifice dont l’Humanité a la charge, notre génération en particulier : la préservation de la planète et de ses peuples.

Notre petite pierre.

 

 

 

Les activités

  • Si les « Rencontres Souleù » , foire artisanale, biologique, équitable et solidaire organisée depuis dix ans à La Farlède, demeure notre plus gros évènement, l’association agit aussi dans de nombreux autres secteurs et participe à divers mouvements.
  • Les tournois de football solidaire, première activité historique de l’association, continuent une fois par an dans les Alpes-Maritimes. Outre le rôle de sensibilisation d’un public peu avertis sur les enjeux du commerce équitable pour des relations Nord-Sud plus justes, ces tournois permettent de récolter des fonds pour soutenir L’INEPE, une association d’éducation populaire œuvrant dans les bidons-villes de Quito.
  • Parmi les membres actifs de l’association Souleù, certains sont professeurs des écoles. Agir en milieu scolaire pour transmettre les valeurs de solidarité, de partage ou de respect de l’environnement fait partie, depuis sa création, des objectifs de l’association.
  • Souleù participe et relaie régulièrement des campagnes d’information et agit au sein de collectifs  de défense de l’environnement, ici comme ailleurs, ou des droits de l’Homme.
  • La finance solidaire fait également partie des moyens d’action accessibles à tous que Souleù souhaite promouvoir, notamment à travers des souscriptions dans des organismes alternatifs comme Terre de liens ou Energie partagée.
  • L’ensemble des ces actions ont pour objectif de fond de permettre aux publics qui sont les nôtres, lors de nos différents évènements, de comprendre l’importance d’une consommation responsable, que cela soit dans l’alimentation ou l’énergie.

 

  • Zoom sur Pachama’ 

L’association souleù a crée en 2006, en partenariat avec des organisations hollandaises et péruviennes regroupant les acteurs d’une filière de coton biologique (producteurs, ramasseurs, usine de tissage, usine de confection…), la marque de vêtements bio-équitable Pachama’. Il ne nous a pas fallu bien longtemps pour réaliser dans quel projet titanesque nous nous étions lancés. La mode ? Nous n’y connaissions rien ou du moins pas grand chose. Nous disposions seulement d’une intense énergie et de la conviction qu’un commerce plus équitable, plus juste, au Nord comme au Sud, était une réponse parmi tant d’autres aux maux de ce monde. Nous avons donc dû apprendre très vite ; que cela soit dans la création des vêtements, dans les étapes de la filière de confection, le transport des produits, puis le marketing et la vente des vêtements. De notre inépuisable volonté à réussir ce qui aurait dû nous paraître impossible est née Pachama’, la marque de vêtements « Urban Fair qui bouscule les consciences ».  L’aventure a été extraordinaire ; que cela soit à travers les liens humains que nous avons tissés au Pérou comme en France (dans les foires, les salons, avec les boutiques), ou parce qu’ensemble, nous avions la conviction d’apporter notre petite pierre à des relations commerciales plus justes (comercio justo en espagnol) entre pays du Nord et pays du Sud. En trois ans, les vêtements Pachama’ ont été vendus dans plus de soixante-dix boutiques, en France et en Europe et au cours de nombreuses manifestations.

 

Durant l’année 2009, nous avons travaillé avec des adhérents du collectif Var Equitable qui souhaitaient prolonger le projet. La belle aventure Pachama’ a donc continué avec Delphine et Isabelle, sous forme d’entreprise d’économie solidaire, de 2010 à 2015. Elle vient à peine de s’achever.

Pachama’ a aussi et surtout était une grande histoire de copains, de nuits blanches de travail lorsqu’il ne nous restait plus que quelques heures pour boucler une collection, d’excitation lorsqu’enfin nous recevions les prototypes tant attendus, de fous-rires aussi quand nous jouions les modèles pour nos catalogues…

Une belle aventure oui…

 

L’équipe de Souleù

Souleù, s’est avant tout une bande de potes qui prennent plaisir à construire ensemble. Aux acteurs historiques de la création de l’association en 2003 se sont peu à peu greffés de nouveaux bénévoles qui, lors des moments importants, savent répondre présents, notamment durant le week-end de la foire.

La porte est ouverte à toutes celles et ceux qui souhaiteraient nous rejoindre, que cela soit ponctuellement, le temps d’un évènement, ou plus durablement. 

 

Agir avec Souleù / Nous soutenir

Pour adhérer à l’association ou faire un don, il vous suffit de cliquer sur ce lien.  La cotisation est de 10 euros par an.

Si vous souhaitez vous impliquer d’avantage dans l’association (ponctuellement ou durablement), vous pouvez nous indiquer sur ce même bulletin d’adhésion votre niveau de disponibilité.

 

S’entrava* ! La Newsletter de Souleù.

* « S’entrava » signifie s’informer en provençal.

L’un des objectifs majeurs étant de donner à notre public des moyens concrets d’agir, il est de notre rôle d’avant tout l’informer : transitions humaines, écologiques, énergétiques ; alternatives citoyennes, combats environnementaux… Régulièrement, des informations seront publiées sur notre site ainsi que sur notre blog.

Pour recevoir notre newsletter et vous tenir informé de l’actualité, cliquez sur ce lien

 

Nous contacter

Vous pouvez nous joindre par mail en cliquant sur ce lien. Nous vous répondrons dans les plus brefs délais.

Si vous souhaitez recevoir plus d’informations sur notre foire « les rencontres Souleù » (vous êtes exposants, animateurs, visiteurs…), cliquez sur ce lien

 

 

Copyright © 2016. All Rights Reserved.